Get Adobe Flash player

Moulin à Poivre les 11,12 et 13 Octobre 2012

Un grand merci à Yves Mori et toute son équipe qui nous ont accueillis pendant 3 soirées au Moulin à Poivre. Un accueil très chaleureux, et en plus on a très bien mangé. Un grand merci également au public qui s'est déplacé pour venir assister, voire participer à la nouvelle version du Poète Amoureux. Cette nouvelle version ou Olivien est presque en solo, presque car le public vient l'aider sur la scène. Quelques clichés des spectacles de vendredi et samedi :

 

Discussion sur l'intérêt des guitares sèches par rapport aux guitares mouillées …

 

La chanson "La Vache" avec un choeur qui s'en donne à coeur joie…

 

Quand elles prennent goût à la guitare électrique et à la scène, on ne peut plus les arrêter …

20 réponses à Moulin à Poivre les 11,12 et 13 Octobre 2012

  • Philippe dit :

    Superbe soirée passée en la compagnie d'Olivien ! Qu'est ce qu'on a ri ! Personnellement, je me suis vraiment éclaté lors du solo guitare que j'ai du donner sur scène !!!
    Les chansons étaient drôles et émouvantes à la fois,  un peu à la William Sheller sur certain morceaux, et parfois un récital de jeux de mots des plus habiles et ce toujours dans un humour très décalé. Un style à part entière !  
    Merci beaucoup Olivien pour cette soirée et j'espère à bientôt !

    • Olivien dit :

      Merci Philippe, ça fait plaisir de voir qu’on peut faire naître des vocations. Pour aller plus loin, il faut maintenant prendre des cours de guitare. Effectivement j’apprécie beaucoup William Sheller et en plus mon timbre de voix (je parle de timbre de voix, pas de timbre d’envoi) peut faire penser à Sheller de temps en temps.
      C’est avec plaisir qu’on t’accueillera sur scène lors d’un prochain spectacle.
      Olivien

  • Pierre Allex dit :

    J'ai passé une excellente soirée au spectacle d'Olivien.
    voici quelques mots pour qualifier son spectacle : Divertissant, cocasse, récréatif, spirituel,
    A ne manquer sous aucun pretexte
     

  • JC Célestin Diot dit :

    Il l'avait annoncé. Je n'y avais pas cru.
    Aujourd'hui, rendons nous à l'évidence.
    La métamorphose s'est opérée contre vents et marées.
    Le maniaque de l'informatique est devenu un fou chantant
    et il a l'étoffe d'un artiste.
    Ses jeux de mots foireux n'étaient donc pas (seulement) des fragments égarés 
    d'algorithmes mais les prémisses d'un spectacle musical.
    On attend la suite du programme avec impatience !!
    Le comédien qui se cherche derrière le chanteur n'a pas fini son chemin.

  • Anna dit :

    Bravo Olivien ! Nous avons passé un excellent moment en ta compagnie. L'émotion et le rire était bien au rendez-vous! Le "chanteur du chapeau de Zozo" que j'ai rencontré voilà 7 ans a pris son envol sur le chemin des artistes créateurs, originaux, humoristiques et fantasques. Encore Bravo pour ce dynamisme et bonne continuation !

  • Stéphane dit :

     
    C'est avec un souvenir zému que je me remémore le spectacle. D'ailleurs, sur la seconde photo, c'est la tête que je fais lorsque je suis zému… Ou peut-être étais-je en train d'essayer de comprendre le énième calembour du Maître… Faut dire qu'il y a intérêt à s'accrocher à ses bretelles… parce que ça fuse !
    De jeux de mots de fond de cale… en bourgs (!), il nous fait voyager dans son univers absurde et poétique. Bref !J'ai passé une excellente soirée ! Merci !
    Stéphane

    • Olivien dit :

      Merci Stéphane, je vois que la soirée a du être dure, car la chanson "La Vache" est vraiment très abordable, d'ailleurs c'est la préférée des enfants, surtout quand ce sont les adultes qui font "Meuh"!

      Tu parles de cales, j'espère que ta table n'était pas trop bancale. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à me le dire, car j'ai dans mes bagages de très bonnes cales que je fais venir spécialement d'Hambourg, ville réputée pour ces cales : les fameuses cales d'Hambourg.

      Olivien

  • Stéphane dit :

    Rhôôôôh… J'étais passé à côté de "cale" – "bancale"…  Honte à moi!
     

  • Stéphane dit :

     
    Tout le monde dit que ce brave Monsieur Corneille était un triste sire… Rien de plus faux!
    « Vous me connoissez mal : la même ardeur me brûle et le désir s'accroît quand l'effet se recule. »
     
    — Pierre Corneille, Polyeucte, I, 1, v.41-42
     

  • dabzol dominique dit :

    J'étais très heureux d'être là et je trouve cette façon de faire participer le public très intéressante. J'aime beaucoup les chansons au piano, toutes ces chansons avec les jeux de mots très fun. Personnellement, j'aurais aimé entendre encore une ou deux chansons. Je vais en parler autour de moi. A bientôt.
    Dominique

  • dabzol dominique dit :

    Encore une petite suggestion! Il me semble que j'avais un second rôle! Comment cela est possible? Eh bien ce fut une tres boonne soirée humour tendresse émotions! Les jeux de mots rebondissent et les je de maux s'applanissent !  

    • Olivien dit :

      Il est vrai que le 1er rôle de ce spectacle est tenu par Olivien, mais nous avons eu ce soir d'excellents seconds rôles.

      Une ou deux chansons en plus… On a voulu faire un spectacle qui dure 1h15 sans entracte, qui ait du rythme. On préfère que le public se dise "c'est déjà fini!" plutôt qu'il regarde sa montre.

      Sinon pour une ou deux chansons en plus … il suffisait de demander, ça s'appelle un rappel.

  • Chantal dit :

    A mon tour :-)
    J'ai adoré le spectacle que j'ai trouvé très tendre, poétique,
    sur fond d'humour pétillant et dynamique !
    Merci pour ces jeux de mots, tout autant
    que cette mise en scène à contre-temps !
    Sans oublier le Philou à la guitare,
    Le Dom ricanant, tout un art !
    Merci vraiment à toute l'équipe et un spécial chapeau bas à Olivien
    A qui je souhaite une continuation digne de ce nom !

    • Olivien dit :

      Merci Chantal pour ces quelques vers et le chapeau bas.
      Ça me fait penser que c’est surtout quand il fait chaud que la femme échappe aux bas.

  • Robert céline dit :

    Très bon moment passé, très joyeux. On se retrouve quand même à chanter "elle fait meuh la vache"! Tout peut arriver dans ce spectacle! Une chanson trotte toujours dans nos têtes : I was dreaming in the sun….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *