Get Adobe Flash player

… La Vache: Paroles et Musique

« La Vache », une chanson d’Olivien, Une chanson extraite du CD 13 titres « Le Poète Amoureux » sorti fin 2014.

 
C’est une vache qui bouge
Là auprès de sa bouse
Bou-ouse
Dans sa blouse d’Andalouse
Pleine d’éclats de bouses
d’éclats de bou-ouses  sûr
Eclats d’bouses sûr

 

Et elle se meut la vache
Et elle se meut la vache
Et elle se meut la vache
Et elle se meut la vache
Et elle se meu-eu-eut la vache

 

La vach’ s’arrêt’ tout’ bête
Devant un’ grosse bêbête
Bê-ête
Un gros taureau, tout beau, tout neuf
Qui lui fait comme un effet
Comme un effet  bœuf
Un effet  bœuf

 

Et elle s’émeut la vache
Et elle s’émeut la vache
Et elle s’émeut la vache
Et elle s’émeut la vache
Et elle s’émeu-eu-eut la vache

 

Mais l’veuf n’la trouve pas à son goût
Il pense «T’es bonne pour le ragoût» 
Ragoû-oût
Elle part donc s’refaire une beauté
Chez le meuleur de sabots
Meuleur de sabots  tés
De sabot tés

 

Et elle se meule la vache
Et elle se meule la vache
Et elle se meule la vache
Et elle se meule la vache
Et elle se meu-eu-eule la vache

 

Elle se sent mal dans sa peau d’vache
Tout va de mal en pis d’vache
Va-ache
Je vais attraper la jaunisse
Qu’elle se dit ma foi
Qu’elle se dit ma foi de génisse
Fois de génisse

 

Et elle fait Meuh, en r’gardant passer l’train 
Meuh, qu’elle fait sans grand entrain
Meuh, elle n’a rien d’autre à faire
Meuh, pour couvrir la voix du ch’min d’fer
Meu-eu-euh, pour couvrir la voix du ch’min d’fer

 

Paroles et musique : Olivier Droulez
Illustrations: Philippe Bercovici
Vous pouvez télécharger, copier, distribuer et communiquer cette chanson au public tant que : vous citez le nom de l’artiste, vous n’en effectuez aucune utilisation commerciale, vous n’effectuez aucune modification, adaptation ou travail dérivé.

 

 

 

 

 

Ecoutez aussi :

Une réponse à … La Vache: Paroles et Musique

  • l'air est vraiment moisi mais sinon à part ça je voudrais du fond du coeur remercier ces chanteurs qui ont enfin pensé à ce pauvre animal ignoré des hommes et méprisé… vous avez, grâce à votre chanson, rendu le sourire à une charmante vache, prénommée Charline-Marie Lapègros ! elle vous en sera toujours reconnaissante et rougit de plaisir en cet instant (poil aux dents), et elle serait comblée si un charmant boeuf des villes ou bien un imposant habitant des forêts pyrennéennes… bref ! salut la conpagnie !!